chanson, féérie, poésie, réflexion, réflexions

refrains

acrostiche, adage, air, annotation, antienne, aphorisme, approfondissement, art, attraction, babil, babiole, bagatelle, baliverne, ballade, barcarolle, bateau, beauté, berceuse, bergerette, bêtise, beuglante, billevesée, bourde, bricole, bruit, brunette, cadence, calembredaine, cantilène, canzone, canzonette, cavatine, chanson, chant, charme, comédie, complainte, comptine, conte, contemplation, coquecigrue, couplet, dicernement, divertissement, dizain, douzain, élucubration, émotion, envoûtement, épopée, esprit, exhibition, fadaise, fantasmagorie, fantastique, féérie, faribole, flonflon, flûte, frivolité, fumisterie, futilité, gazouillis, grâce, guitare, harpe, histoire, huitain, idée, illusion, inspiration, intelligence, introspection, lanterne, lied, littérature, lyre, lyrisme, macaronée, magie, maxime, méditation, mélodie, merveille, merveilleux, mesure, métrique, murmure, muse, musique, observation, pantoum, pensée, pièce, poème, poésie, pont-neuf, priapée, propos, prosodie, radotage, ramage, recueillement, reflet, réflexion, réflexions, refrain, rengaine, représentation, rêverie, ritournelle, roman, romance, ronde, roucoulement, rythme, scie, septain, sizain, sonnet, sornette, sottise, spectacle, spéculation, splendeur, tableau, triolet, trompette, vaudeville, vers, versification, villanelle

 

 

La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur de Paul Éluard

La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur de Paul Éluard

 

Eugène Grindel

 

le coquelicot

 

coquelicot, pavot sauvage, pavot des champs, pavot rouge, coq, mahon, ponceau

 

Les plaisirs sont comme des coquelicots,

Vous attrapez la fleur, et elle se fane.

Tam O'Shanter

 

 

Banksy

Banksy

  

 

 Painting for Saint

 "Thanks for all you're doing.

I hope this brightens the place up a bit, even if its only black and white."

 

les aubes

 

l'aube, l'avant-jour, le petit matin, la pointe du jour, le point du jour, le potron-jaquet, le potron-minet, le crépuscule du matin

 

Étymologie

  • en 1080 : du latin alba "de couleur blanche", l’aube étant le moment où le ciel blanchit. → voir albus
  • vers la fin du XIe siècle : du latin alba, "tunique blanche"
  • en 1283 : "Planchette reliant les arçons de la selle".
    Ancien français alve (1080), puis auve, issu du latin alăpa "soufflet, claque, gifle", primitivement "paume de la main".
    La forme aube paraît être due à une confusion avec les précédents.
    À rapprocher du vieux catalan àlep, roumain aripă, calabrais álipa et ligurien d'Oneglia oarva "volet, battant"

 

2020

 

an 2020

 

suspendons nos jugements

du scepticisme à l'ataraxie

 

Fil d'Ariane