le Château de Malavieille à Mérifons

Mérifons dans l'Hérault (34)

une randonnée pédestre à Mérifons dans l'Hérault (34)

 

 

Nota Bene

  • départ de la randonnée sur la D8, 4800 Mérifons, France
    Latitude : 43.62703 | Longitude : 3.286931

 

 

 

 

  • topo de la randonnée

  • ce matin nous nous garons près de Malavieille sur la commune de Mérifons
    nous traversons rapidement la rivière le Salagou et nous montons le long de la piste en direction du lieux-dit de Pradels en passant par la Chapelle Saint-Fulcran
  •  une fois arrivés au sommet de la butte, à la Bouzigue, nous virons plein Sud et longeons la crête jusqu'au Castélas sur les ruines du Château de Malavieille
  • une petite visite du Château de Malavieille puis on descend vers le site paléontologique du lieu-dit de la Lieude
    on aperçoit des empreintes fossilisées de reptiles dans la roche
  • le retour par Villetelle et le Mas Canet se fait sans aucune difficulté sur des chemins à travers les vignes

une randonnée pédestre pas loin du Lac du Salagou entre Salasc, Octon et Carlencas sur la commune de Mérifons et sur la plus petite réserve naturelle régionale de France La Lieude, dans le département de l'Hérault (34)
dans cette région du Salagou, des paysages sauvages de ruffes ou le rouge de la terre contraste avec le vert de la végétation

 

 

temps et distances


distance totale 11.3 km
temps en mouvement 02:40:44
temps total 02:57:15
temps de pause 00:14:02
heure de départ 2014-12-24 10:03:22
heure d'arrivée 2014-12-24 13:00:37



dénivelé et altitude


dénivelé positif 397 m
dénivelé négatif 332 m
altitude minimale 112 m
altitude maximale 432 m
différence d'altitude 320 m



vitesse


vitesse moyenne en mouvement 4.2 km/h
vitesse moyenne 3.8 km/h
vitesse moyenne en montée 3.9 km/h
vitesse moyenne en descente 3.7 km/h
vitesse maximale 7.2 km/h




 

 

 

  • le Château de Malavieille
  • la Chapelle Saint-Pierre
  • paysages
  • zoom
  • animal et végétal

 

  • situé au sommet du Castellas, le château médiéval est construit sur une butte qui domine la vallée du Salagou, un des rares passages, facile d’accès, entre le bassin de l’Hérault d’un côté et la vallée de l’Orb de l’autre
    le château est cité pour la première fois en l’an 922
  • du château, il ne subsiste qu’une très haute tour et trois salles, de différentes époques comprises entre le Xème et le XIIIème siècle, aménagées dans le rocher sur le sommet de l’éperon
  • la première époque de construction du château pourrait dater du XIIIème siècle
    sur les pentes en bordure du château se trouvent aussi les ruines d’un village qui s’était développé autour des fortifications, village qui a été abandonné au fil des siècles et qui était déjà inhabité au XVIIIème siècle

 

  • située sur un chemin ancien très pratiqué, reliant entre eux plusieurs châteaux (Malavieille, Cabrières, Dio), la chapelle accueillait les pélerins et serait même le lieu, selon la légende, du baptême de Saint-Fulcran (945 – 1006 ; évêque de Lodève)
  • elle est située sur l’emplacement d’une vieille église pré-romane dont il reste un pied d’autel d’origine wisigothique et une cuve baptismale. Sans doute charpentée à l’origine, la nef et le chevet semi-circulaire, d’origine romane, ont été voûté d’arêtes et d’ogives au XIVème et XVème siècle. Son clocher a été ajouté à une époque ultérieure
  • inscrite aux Monuments Historiques, cette vieille église a été récemment entièrement restaurée par l’association « Les Amis du Lodévois » vers 1975. Sa particularité est d’être construite en pierres locales avec de la ruffe, du basalte, du calcaire…

 

 

 

 

 

Fil d'Ariane